Embaucher un salarié

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’embauche d’un salarié permet de déléguer du travail à une tierce personne.

Pourquoi choisir cette solution ?

Plus de temps : pour un travail plus rigoureux et un meilleur suivi des activités.
Pour la famille, avec des journées de travail plus raisonnables et des possibilités de vacances.

Plus de sécurité : en cas de problème de santé.

Rester son propre “patron” : pour ceux qui souhaitent rester autonomes dans la gestion de leur exploitation.

L’essentiel à savoir

Différentes formules possibles

On peut embaucher :

  • provisoirement (Contrat à Durée Déterminée) ou durablement (Contrat à Durée Indéterminée)
  • à temps partiel (ex : une journée par semaine) ou à plusieurs (ex : Groupement d’employeurs)

Un appui administratif

Pour les formalités à l’embauche et au quotidien (bulletin de salaire), il y a possibilité de faire appel à certains organismes :

 

CER FranceAFUSA
USA
MSAASAVPA
AIDSA

Embauche de salarié

XXXX
Droit du travailXXX
Bulletin de salaireXXXX
Optimisation fiscale et socialeXX
Des aides existentXXX

 

Des aides financières

Pour les bas salaires et l’embauche, des aides financières peuvent être accordées.

Combien ça coûte ?

Des charges, mais des réductions fiscales et sociales.

Exemple d’un salarié touchant 1 060 €* net/mois :
L’employeur paye 1 660 € soit le salaire net + 600 € de charges sociales et patronales.
Le coût réel pour l’employeur n’est que de 1 062 €/mois** compte tenu des réductions fiscales et sociales.

* Salaire correspondant à 9 €/heures de salaire brut (intermédiaire entre un emploi d'exécutant au SMIC à 8,44 €/h minimum et un emploi hautement qualifié à 9,64 €/h minimum).

** Cas d’un agriculteur avec un taux marginal d’imposition de 14 %, réductions fiscales et sociales globales de - 36 %.

L'expérience de Ludovic Chapelle et de Rémy Ruby

Ludovic Chapelle : « Embaucher, c'est une dépense, mais cela me permet d'avoir du temps disponible. C'est aussi une solution pour faire face au volume de travail.
L'embauche d'un salarié ne s'est pas faite en un jour. J'ai commencé par prendre un BTS en apprentissage, puis mon père a levé le pied. J'ai ensuite embauché un salarié 2 jours par semaine, dans le cadre d'un groupement d'employeurs avec un voisin.
Depuis que nos parents respectifs sont partis à la retraite, nous employons chacun un salarié à temps plein. J'ai cherché un salarié par le biais d'annonces dans la presse et par l'ASAVPA. Après quelques essais, j'ai finalement embauché Rémy en mai 2002.
»

Rémy Ruby : « Après ma formation en contrat d'apprentissage, j'ai travaillé dans deux fermes, mais je ne m'y plaisais pas, car je faisais toujours la même chose. Aujourd'hui, je fais de tout. J'aime bien les animaux, en plus du tracteur. Ludovic me fait confiance. »

LC : « A deux, on est capable de se remplacer sur tous les postes, sauf pour les traitements, que je garde pour le moment. Pour les week-ends, nous avons organisé un roulement. Cela permet d'avoir des dimanches tranquilles.
Au final, on y gagne tous les deux : Rémy pour les responsabilités qu'il a, l'intérêt du travail et le salaire, et moi pour le bon fonctionnement de l'entreprise.
»

L'exploitation agricole

Ludovic Chapelle, éleveur
Rémy Ruby, salarié
à Etoutteville (76)

2 UTH
SAU : 120 ha
Polyculture élevage lait et viande
Quota laitier : 327 801 L

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Marie-Laurent DUBREUIL

Conseillère référente Organisation du travail et Gestion des RH

Tél : 02 33 31 48 12

Pascal MOREAU

Conseiller d'entreprise / Animateur ASAVPA

Tél : 02 33 62 28 84

ACTUALITES

mardi 08 octobre 2019

En Normandie, + de 500 pratiques agricoles favorables à l’environnement ont été recensées et certaines, déclinées en fiches techniques téléchargeables → mise en...

vendredi 04 octobre 2019

Dispositif d’assistance aux travaux bras en hauteur, l'exosquelette, une solution lors de la traite.

Agenda

Le 21 novembre 2019

Mont Saint Aignan