Vous êtes ici : Accueil > Toutes les actualités > Certiphyto, s'y préparer avec les Chambres d’agriculture de Normandie

Certiphyto, s'y préparer avec les Chambres d’agriculture de Normandie

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Depuis la publication du plan Ecophyto II, le Certiphyto a évolué. Les formations pour l’obtenir sont moins nombreuses aujourd’hui, mais il est toujours possible de le préparer avec les Chambres d’agriculture de Normandie.

Le nombre des Certiphyto est passé de 9 à 5.

Les évolutions du Certiphyto nouvelle version sont nombreuses. On compte maintenant uniquement les mentions :

 

  • Décideur en Entreprises Non Soumises à Agrément (DENSA) pour les exploitants agricoles
  • Décideur en Entreprises Soumises à Agrément (DESA) pour les Entreprises de travaux agricoles et/ou de parcs et jardins
  • Opérateur (OPE) pour les salariés applicateurs sans distinction de l’entreprise qui les emploie
  • Vente (MVPP) pour les conseillers-vendeur du secteur professionnel ou grand-public
  • Conseil ( CSPP) pour les  techniciens et conseillers sans distinction sur le secteur : agricole ou parcs et jardins

Les Chambres d’agriculture de Normandie préparent aux trois premières.

Cette simplification bénéficie aux opérateurs. Auparavant un opérateur en exploitation agricole devait repasser son certiphyto pour travailler dans une Entreprise de Travaux agricoles. Maintenant, c’est inutile car le certiphyto opérateur est unique.

Une durée de validité unique de 5 ans

Les nouveaux Certiphyto ont une durée harmonisée de 5 ans. Cela ne touche pas les personnes qui dans le cadre du 1er dispositif (jusque septembre 2016) ont obtenu un certiphyto d’une validité de 10 ans. Il n’y a pas réduction de validité des Certiphyto déjà délivrés.

Un test final pour tous

La première obtention est soumise à la réussite d’un test final à la formation. Il atteste d’un socle commun de connaissances à tous les utilisateurs professionnels des produits phytosanitaires. Ce dispositif maintenant bien rodé est bien accepté par nos stagiaires.

Les Chambres d’agriculture de Normandie ont conduit, sur notre région et depuis novembre 2016, 23 formations dans les différentes spécialités. Ceci nous a permis de tester le nouveau dispositif en grandeur nature et d’adapter au niveau Normand les contenus de formation aux évolutions (telles les nouveaux pictogrammes de sécurité, l’interdiction de certaines matières actives, les derniers résultats d’expérimentations en techniques alternatives…). La révision du dispositif a été, pour les Chambres de Normandie, l’occasion de revoir également le contenu des formations.

2 aspects réglementaires du Certiphyto parfois méconnus

  • Le Certiphyto peut toujours être obtenu par équivalence d’un diplôme (selon les textes en vigueur) de moins de 5 ans. En possession de votre diplôme, vous devez demander le Certiphyto. La conversion n’est pas automatique. Les sites des chambres d’agriculture portent des informations : onglet «  Cultures » rubrique « Phytosanitaires ».
  • Certains Certiphyto passés en 2012 dans les activités travaux et services ( ETA) arrivent à échéance en 2017 ou début 2018. Le principe est de le renouveler (1 jour de formation sans test) avant la date d’expiration qui figure sur votre carte. Faute de quoi, il faudra le repasser. Anticiper un peu la démarche s’avère utile (6 mois peuvent apparaître raisonnables).


Christophe Dendoncker pour le réseau formation régional des Chambres d’agriculture de Normandie