Vous êtes ici : Accueil > Toutes les actualités > Marquage des bovins - Boucles : prévenir les ruptures de stock

Marquage des bovins - Boucles : prévenir les ruptures de stock

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Chaque année, des éleveurs se retrouvent en rupture de boucles pour identifier leurs veaux naissants. L’anticipation reste le maître mot pour l’éviter !

Depuis juillet 2014, les commandes de boucles de naissance sont générées automatiquement.

Dès que l’éleveur a utilisé 65 % de son stock de boucles, une commande se déclenche, correspondant au nombre de naissances déclarées sur la période d’une année précédant la commande.

L’éleveur reçoit automatiquement un bon de commande « papier » ou une alerte, s’il est adhérent Synel. Il doit retourner le document « papier » ou renvoyer sous 10 jours un message via Synel, en cas de modification ou d’annulation de sa commande. Sans réponse, la commande est validée automatiquement, en l’état.

Pourquoi un éleveur tombe-t-il en rupture de stock de boucles de naissance ?

Plusieurs cas peuvent expliquer la rupture du stock !

  • Accroissement significatif du cheptel, en une seule fois, et donc du nombre de naissances.
  • Mise en place d’une double période de vêlage, lors d’un passage au vêlage à 30 mois (en lieu et place d’une période unique de 36 mois). - Regroupement des vêlages sur une période très courte remplaçant des vêlages étalés tout au long de l’année.
  • Absence de mise à jour par l’éleveur, du stock de boucles de naissance non utilisables : boucles perdues, détériorées ou autre.
  • Absence de notification par l’éleveur, au jour le jour, des naissances, dans le cadre de vêlages très regroupés.

Ces évènements, auxquels s’ajoute un délai de retour des commandes (10 jours) et de livraison (15 jours) peuvent engendrer des ruptures de stock.

Recommandations et solutions Anticiper et déclarer régulièrement, permet de limiter ces risques !

  • Notifier au plus tôt, les naissances, dans le cadre de vêlages groupés.
  • Signaler au Service Identification une augmentation importante des vêlages (reprise d’animaux, croît interne …).
  • Mettre à jour régulièrement son stock de boucles : signaler par courrier, mail ou sur Synel toutes les boucles perdues ou détériorées.
  • Demander à utiliser, en cas d’extrême urgence, des boucles du stock départemental, disponibles immédiatement.

Remarque : signalez au Service Identification, tout changement important du système ou de conduite d’élevage : projet de cessation d’activité ou réduction importante du nombre de vêlages pour que le déclenchement de la commande automatique soit en adéquation avec le futur nombre de vêlages.


Renseignements

Service Identification

Tél. 02 33 31 48 24  - ede@remove-this.orne.chambagri.fr