Vous êtes ici : Accueil > Toutes les actualités > Vigie maïs au 29 août 2017

Vigie maïs au 29 août 2017

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Récolte maïs ensilage, il faut déjà y penser…!

Avec une campagne de semis qui s’est déroulée cette année en majorité mi-avril, de pluies bénéfiques en mai, suivies de fortes températures sur juin et juillet, la floraison des maïs a été précoce cet été. Le retour de températures plus fraiches et d’orages locaux début août ont ralenti l’évolution des maïs mais depuis la vingtaine d’août la matière sèche (MS) évolue vite avec des journées à plus de 30°C.
Au 25 août 2017, la moyenne des 22 échantillons, des 6 sites du réseau de suivi VIGIE Maïs ensilage réalisé par la Chambre d’Agriculture de l’Orne en collaboration avec l’INRA du Pin au Haras, s’élevait à 26,2% de MS soit une progression de plus de 2 points depuis le 21 août.

Le tableau 1 présente les besoins en somme de températures base 6°C nécessaire selon le groupe de précocité des variétés de maïs. A la date du 25 août, le pallier des 1 400°C base 6 nécessaire du semis à la récolte à 32% de MS, tout comme le pallier des 560°C floraison femelle – récolte, pour des variétés précoces et demi-précoces sont atteint pour le secteur d’Alençon et de Bellême pour des semis du 10 au 20 avril et une floraison vers le 10 juillet (tableau 2). Comme chaque année pour tenir compte du comportement très variable selon vos parcelles, l’observation sur le terrain reste essentielle. Retenez que lorsque la plante a atteint 30-35% de MS plante entière, le grain est pâteux à farineux, il s’écrase difficilement mais il se raye à l’ongle.

Des parcelles déjà à plus de 30% de MS au 25 août 2017

Si le nombre de parcelles du réseau VIGIE Maïs est réduit cette année, il est basé tout d’abord sur des sites expérimentaux (variétés ou dates de semis) où la diversité des lieux permet tout de même de représenter les nombreuses situations rencontrées dans le département. Sur les 27 parcelles analysées le 25 août, la moyenne s’établit à 27,2 % de MS avec une teneur mini de 20% pour la variété JULIETT semée à Saint Maurice du Désert le 15 mai, et une teneur maxi de 34,1% pour un mélange de 2 variétés DELPHINE + CLUEDO semé le 14 avril à Macé.

A lire aussi