Vous êtes ici : Accueil > Toutes les actualités > Vigie maïs : Une évolution de matière sèche qui tâtonne

Vigie maïs : Une évolution de matière sèche qui tâtonne

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

En une semaine, la matière sèche (MS) moyenne des 23 échantillons analysés au 8 septembre n’a évolué qu’à peine 1,5 points. La disparité est réelle suivant les sites, mais le retour de la pluie depuis le début de la semaine dernière et de températures plus fraiches expliquent pour beaucoup cette situation.

Le retour de pluie et de températures plus fraiches alimentent le ralentissement de la MS.

Au cours de la période du 1er au 8 septembre pour les 8 stations météorologiques retenues, le cumul moyen de pluviométrie est de 22 mm, et la température moyenne journalière base 6 de 9°C (tableau 1).

Le retour de cette pluie, souvent fine, et des températures maxi et mini en baisse expliquent pour beaucoup ces évolutions de MS au ralenti.

Cette situation est d’autant plus accentuée que la majorité des feuilles de la plante sont encore vertes avec des semis tardifs comme nous l’avons noté sur le site de Saint Maurice du Désert avec les variétés LG 30.275 et JULIETT semées le 15 mai (tableau 2).

La barre des 30% de MS en moyenne atteinte au 8 septembre

Sur les 23 parcelles analysées le 8 septembre (tableau 2) sur les 6 sites du réseau VIGIE Maïs 2017, la moyenne s’établit à 30,6 % de MS avec une teneur mini de 22,4% pour la variété LG 30.275 semée à Saint Maurice du Désert le 15 mai, et une teneur maxi de 36,3% pour la variété RONALDINIO semée le 19 avril à Préaux du Perche.

Cette plate-forme d’essais variétaux du Préaux du Perche a été ensilée vendredi 8 septembre après-midi. L’objectif des 32% de MS, qui reste le bon stade pour la majorité des variétés de maïs du type corné-denté présentes dans le réseau VIGIE Maïs, sera atteint semaine prochaine, soit une dizaine de jours plus tôt que la campagne précédente 2016.